23 mai 2011

Ville ou campagne

J'ai toujours vécu en ville. Et j'aime ça. 
 L'animation des rues et des terrasses, le coeur de la ville qui palpite. 
Les différences des mille visages croisés, la beauté là où on ne l'imagine pas, la rencontre. 
Habiter un quartier. Etre assez près de tout pour être au quotidien cycliste ou piéton. 
Que très vite les enfants soient autonomes pour leurs activités.
Mais je l'avoue, parfois le manque d'horizon, le gris et la saleté de la ville me pèsent. 
Une journée de printemps à la campagne et je me prends à des rêveries bucoliques...
Un village paisible dans la lumière du soir, 
une vie au rythme des saisons, un jardin, un potager, du linge qui sèche au soleil,
des enfants pieds nus dans l'herbe, le pré et le ruisseau comme terrain d'aventure, 
faire la course dans de grands espaces. 
Mon indécrottable côté romantique sauce "Petite Maison dans la Prairie", j'imagine. 
La réalité reprend le dessus, bien sûr. En travaillant tous les deux à Bruxelles, quitter la ville ce n'est pas forcément gagner en qualité de vie, si cela nous coûte de longs trajets, des embouteillages, deux voitures, un rôle de chauffeur de taxi pour chaque sortie des enfants. 
Alors je ramène des petits bouts de campagne dans mon jardin ou ma maison. 
Et je rêve au prochain week-end... :-)
Et vous, ville ou campagne, c'est un choix de coeur ou de raison ? 
Vous vous imaginez parfois de l'autre côté?

et bienvenue à Annabel chez Soulemama :-)

27 commentaires:

l'Ange Mimosa a dit…

chez nous, c'est campagne, par choix, et monsieur fait 400 km pour aller bosser (ouf, pas tous les jours...), quant à moi, je bosse chez moi... les coquelicots sont dans mon jardin ;-)

Et-fée-mère a dit…

Pour avoir vécu trois ans en ville (sans les enfants) je peux te dire que j'ai failli devenir folle...pourtant j'aime la ville et ce qu'elle apporte mais je suis trop rivée à ma campagne, pouvoir regarder au loin, marcher dans l'herbe, le linge qui pend dehors comme tu en parles si bien...pfiou, je pourrais pas m'en passer!

Anonyme a dit…

Moi, je travaille à la campagne et j'habite presque en ville et j'adore ça!! Les enfants profitent de la ville ( mais ils sont grands..) et moi, ma pause de midi, je la passe à arpenter les sentiers, tout en étant ravie, quand je rentre, de pouvoir aller an cinema ou au spectacle!! Tes photos sont magnifiques! Catherine

MamaCami a dit…

Je rêve de campagne et d'un petit bout de terrain pour faire un jardin potager...mais ça risque de rester un rêve.

papoux a dit…

pour dire joli je dirais entre ville et campagne, soit en banlieue (parisienne) ;-)
une grande maison, un jardin et deux heures de trajet au moins par jour. Paris n'est pas dans mes moyens alors je rêve d'une grande ville de province.

la dilettante a dit…

moi tu sais hein! mais je me pose des questions un peu comme toi... en fait mon rêve ce serait surtout une maison un peu plus grande, toujours en ville avec un bout de jardin mais pas immense... Bref une fortune! un rêve... je ne sais pas où nous irons? mais la campagne, avec mon homme, certainement jamais °°°

la dilettante a dit…

et une maison de campagne pour les we, c'est top aussi quand même!

DC a dit…

Les petites poches de la campagne aux week-ends sont une manière pratique vivre vos rêves. Je vis dans la campagne et pour moi je suis très chanceux. Cependant, parfois c'est tranquillité de soo que je vais fou et long pour un peu de la hâte et du mouvement de la ville. Ainsi vous voyez, l'herbe est toujours plus vert de l'autre côté.

DC oxoxo

simone et son auto a dit…

citadine de naissance, j'ai testé la campagne pendant 2 ans et je me suis ennuyée comme jamais... j'aime le bruit, l'odeur, le foisonnement, la proximité de la ville ! s'il fallait re-quitter le macadam, je préfèrerais le bord de mer à la verdure..

Anne a dit…

Accro à la campagne malgré quelques inconvénients (conduites,pas de boulot pour moi, mais celui de mon mari à 10 min de chez nous, activités culturelles réduites) je m'en vais déménager pour la ville... et ça me donne le vertige!

Gaëlle a dit…

Si je quitte un jour Paris...
... ce sera pour aller dans une autre grande ville...
... et puis, j'ai le rhume des foins dans les champs,
... et je n'aime pas les petites bêtes,
ou plutôt les grosses araignées noires...
Bref, plutôt la ville, un choix de raison...

LN a dit…

La campagne depuis bientôt deux ans après toute une vie en milieu urbain ! La seule chose qui me manque : les terrasses de café ! Je gagne en qualité de vie, en surface habitable, en activités de plein air... Je ne regrette pas mon choix ! Faut juste que je m'habitue aux... insectes !

nath a dit…

Oh que j'aime ton regard de photographe 'vers le haut' ;)

gwen a dit…

ici c'est la mer dans une commune rurale, alors 2 voitures, taxi pour les activités, pas de commerces à moins de 6 kms, 20 habitants l'hiver dans le hameau...mais changer pour la ville, je ne pourrais pas sauf si on n'avait pas le choix...

123... a dit…

On habite à la campagne mais pas très loin de la ville (15 min voiture), j'aime ma campagne, les promenades...
Mais les mercredis, les activités sportives (qui sont en ville) prennent un air de grande course ...les petits doivent attendre en regardant l'activité de l'un puis de l'autre alors que si j'habitais en ville nous pourrions rentrer chez nous, et puis la grande médiathèque ou autre n'ont pas le même charme quand il faut faire de la route (-:

marion a dit…

POur moi, je crosi que tu sais mais ples les choses avancent un plus je me sens bien ici, vraiment bien. Peut-être que c'est aussi parce que j'ai déjà, pendant plusieurs années assouvi mes envies de ville. Je vivais dans le vieux Lille et j'ai adoré.

Melle Na a dit…

Que j'aime passer par là, je ne te le dis pas assez souvent...

trilogierusse a dit…

En voilà Une question....Je préfère me mettre sur les deux chaises, c'est possible? ;)

C'est tellement différent et chaque mode de vie a ses attraits, son charme, son bonheur.... enfin et tout le contraire bien sur...

En tous les cas ça m'a fait très plaisir de revoir les belles images de Bruxelles, je les ai admiré en vrai ce WE!!!

strawberry love a dit…

Nous avons adoré vivre à Schaerbeek et y avons vécu, en appartement, pendant de nombreuses années. Mais depuis que nous avons pris racine dans le Brabant Wallon, nous n'en changerions, pour rien au monde. Bien entendu, chez nous, seul Papa est attendu à Bruxelles, tous les matins. Moi, je bosse @ home et les enfants sont scolarisés, dans la région. Ca change les données, évidemment. Profite de tes WE champêtres!

opio a dit…

je suis definitivement citadine... et j'adore les échapées au vert, le rêve ce serait une maison de campagne mais ça restera un rêve...

tête d'alouette a dit…

J'aime la campagne pour le week-end, au printemps et en été. Sinon j'aime la ville, mon idéal serait d'y avoir une maison pour profiter d'un petit bout de jardin... J'aime me déplacer à pied, faire les courses dans mon quartier, les conduites scolaires et extra-scolaires sans voiture (d'ailleurs on la vend), retrouver les copines au square ou dans les parcs. Bref j'aime ma ville pour la qualité de vie qu'elle offre, sa richesse culturelle, les possibilités de rencontres et aussi sa proximité avec la campagne et la montagne !

mo' a dit…

une question qu'on s'est si souvent posée... ! d'autant plus que nous n'avons ni jardin, ni cour, ni terrasse, et que le peu de verdure qui entourait nos fenêtres (une vigne sauvage majestueuse et les branches d'un énorme cerisier qui arrivait à la hauteur de notre deuxième étage) a été sauvagement massacré cet hiver ! alors oui on rêve de vie à la campagne, mais la voie de la sagesse nous susurre que l'on n'est pas si mal ici... même si...
(pour la brocante, on sera à peu près au niveau de 77 ; ))
bises !

Agnès a dit…

j'ai grandi à la campagne, rase campagne, les pieds dans l'herbe. Aujourd'hui je vis dans une mégalopole, la ville des villes... la campagne me manque presque tous les jours... surtout respirer et sentir que ce que l'on fait a peut-être un pids sur une communauté visible... mais comment pourrais-je vivre loin d'une université? (je suis prof à la fac)... soupiiiir

Tulipette a dit…

Tu décris parfaitement toutes les raisons pour lesquelles j'aime vivre à la campagne.
Mais je comprends parfaitement le confort que ça peut être de se déplacer sans voiture, d'être proche de tout etc. Je pourrais sans doute m'adapter à la vie en ville mais mon cœur me porte toujours vers la campagne et ce n'est pas la vue dégagée sur un grand champs de lin que j'ai en ce moment même qui va me faire changer d'avis.

margo a dit…

J'ai découvert Bruxelles le temps d'un petit séjour de 4 jours il y a deux mois. J'ai beaucoup apprécié cette ville mais franchement son agitation n'a rien à voir avec la vie parisienne. Mes grandes filles et moi nous avons été soufflées par le calme qui y règne, le peu de voitures qui circulent, les trottoirs très pratiquables alors que nous sommes habituées à la surexcitation parisienne et à la surpopulation. Est-ce que cette situation était exceptionnelle? en ce qui me concerne je vis à 30km de Paris, dans une ancienne ferme avec bcp de verdure autour. Et à 1km j'ai le RER. Donc je suis à la fois à la campagne et à la ville.

céc' a dit…

@ Margo : en effet, Bruxelles reste une ville plutôt calme et apaisée en comparaison de la trépidante vie parisienne et, même si j'adore cette ville (à petites doses et en tant que piéton!) j'avoue que cette atmosphère me semble très stressante et que les gens pressés qui se bousculent sur les trottoirs m'oppressent parfois un peu...
Contente que tu aies aimé notre ville !

leti a dit…

Je veux les deux à la fois !