10 novembre 2010

Il y a un an... #2

D'autres souvenirs, comme des petites bulles qui remontent à la surface...

L'escalier poncé, vitrifié, peint par mes soins pendant ces semaines de "repos" prénatal (!). Le soir où je l'ai considéré comme "fini" et où avec les enfants on l'a décoré de bougies pour le mettre en valeur, atmosphère magique dans le soir qui tombait.
La soirée "gaufres sans Papa", retenu au bureau.
Le jour où Romane a rassemblé au milieu de sa chambre tous ses animaux en peluche, s'est couchée sur eux pour les arroser de ses larmes, en criant "je ne veux pas que Bidule prenne mes doudous"... 
Le CD de Joe Dassin qu'on écoutait en boucle dans la voiture à cette période, les enfants qui chantaient avec le disque Les petits pains au chocolat.
La visite à la bibliothèque jeunesse du quartier, un jour où je me sentais légèrement euphorique, avec mes caisses de livres, mon gros bidon et mes trois gamins rayonnants, déjà fiers de leur futur petit frère. Les regards sur moi, les sourires que je rendais... que je distribuais.
Les petites voisines (presqu')aussi impatientes et joyeuses que nos enfants.
L'après-midi "soins de beauté et relooking" entre copines, à quelques jours de la fin de ma grossesse. Un des plus beaux cadeaux de naissance que j'aie jamais reçus je crois, et certainement le plus original. Un autre jour plutôt euphorique, d'ailleurs. La surprise un peu effrayée des enfants à découvrir ma "nouvelle tête". Les yeux brillants de mon homme, par contre, quelques heures plus tard, découvrant que sa femme avait rajeuni de dix ans. ;-)
La dernière brocante, entre copines aussi, bourse aux jouets dont j'ai ramené le petit tableau noir qui a servi pour les faire-part.
Mme La Dilettante, à quelques rues de chez moi, son sourire, sa petite déjà dans ses bras, enroulée dans la couverture bleu horizon au point mousse, alors que quelques jours plus tôt on comparait encore nos gros ventres...
Jusqu'au tout dernier jour, mon vélo pour les petites courses dans le quartier.
Le minuscule pyjama en éponge velours taupe, à petits boutons de nacre, rajouté dans la valise le jour de son achat qui était aussi, (et cela je ne l'ai su qu'après, bien sûr), la veille de sa naissance. Il l'a donc porté le surlendemain, ce pyjama, pour rentrer à la maison...

Une grande et belle vague de tendresse qui nous portait et nous enveloppait...

Et Joe Dassin encore :
"Qu'est ce qu'on était fous, 
qu'est-ce qu'on s'en foutait, 
qu'est-ce qu'on était bien"
:-)

11 commentaires:

la dilettante a dit…

dis si tu rajoutes une ligne de plus je fonds en larmes (de joies et de tout ce qu'on peut y mettre d'ailleurs!)

opio a dit…

et moi je vais passer la nuit avec cette chanson dans la tête... laï laï laï laaaaaaaa

Et-fée-mère a dit…

Mais tu l'es toujours, juste avec une pièce de puzzle en plus;)

nancy kay a dit…

cette douce nostalgie que l'on peut lire ici et là.... je te comprends, je la ressens pour toi !

gwen a dit…

doux souvenirs...

mir a dit…

Moi aussi je vais fondre en larme ! Roulalalalala suis toute émue !!!!! Ton billet me touche beaucoup ! Que de souvenirs... Et c'est pas fini ! Bientôt va falloir qu'on se relaie pour aller les chercher à leur première boum ! C'est ringard ça "boum" non ? Qu'est ce qui disent les djeuns aujourd'hui ? :-)

3 sous un parapluie a dit…

@mir ils disent fête... bêtement ! Et que ce billet est tout plein d'émotion et de douceur... presque ça donne envie d'en faire un (de bb! ) Bonne soirée, Samantha

leti a dit…

C'est joliment dit. En ce moment, je suis dans le "il y a 10 ans"...

Ellemme a dit…

Je crois que je suis comme toi, je me souviens soigneusement de chaque moment, de chaque détail des jours avant la naissance.. Le détail "travaux" chez nous, c'était les vitriers qui sont venus le mercredi matin, où je commençais à avoir des contractions, finir de changer des fenêtres, et pour les changer ils ont cassé les anciens verres, (fracassé??) pendant que j'étais allongée sur le canapé, un peu contrariée par ce grand fracas alors que je ne voulais que du calme et de la douceur pour mon bébé..

Anne B a dit…

Oh, la petite deco est super mignonne! Bravo!

élodie a dit…

tellement d'émotions dans ce billet!
j'aime j'aime!!!