25 mars 2010

Livres en dégustation

J'adore quand dans les romans l'auteur prend la peine de détailler (même sommairement) ce que cuisinent ses personnages... ça me donne faim... et bien souvent je m'en inspire !
Je me souviens avoir cuisiné des petits artichauts italiens en lisant les enquêtes du Commissaire Brunetti de Donna Leon, des pâtes aux tomates fraîches et à la pancetta inspirées de "Sous le soleil de Toscane" de Mayes Frances, des nouilles japonaises au boeuf et poivron tout droit tombées d'un des premiers chapitres des "Chroniques de l'Oiseau à Ressort" de Murakami, des cordons bleus cuisinés par un personnage pourtant bien antipathique de "Talk Talk" de T.C. Boyle... (liste non exhaustive)
Ce soir, donc, boulettes au coriandre avec crème au cerfeuil et dés de tomates rôties tirés de "Mangez moi" de Agnès Desarthe (recette qui est devenue un classique chez nous)... (pour celles qui ont ce bouquin, voir p. 13... et celles qui ne l'ont pas, courez l'acheter, et pas pour ses recettes, mais parce que c'est un super chouette petit roman... qui donne la pêche!)
Je me rends compte en écrivant que ça ne me fait pas du tout le même effet quand on dit simplement ce que mangent les personnages... (j'oublie en général aussitôt, d'ailleurs...)


Ca m'amuse beaucoup, on se régale... en fait tout ça me met d'excellente humeur !
Allez, c'est pas tout d'en parler, je vais m'y mettre. Bon appétit!
Et si vous avez croisé des "recettes" dans vos bouquins préférés, n'hésitez pas... j'en cherche! Mettez moi l'eau à la bouche! ;-)

3 commentaires:

Et-fée-mère a dit…

"Sous le soleil de Toscane", j'ai pas arrêté d'avoir faim en lisant ce livre, c'est monstrueux!
On m'a renseigné dernièrement mais je ne l'ai pas lu : "Un jardin dans les Appalaches" de Barbara Kingsolver...une année en autarcie de l'auteur et sa famille et les recettes à base des produits qu'ils arrivent à tirer de leur jardin et élevage.

steph la dilettante a dit…

ce qui me vient à l'esprit c'est les mangas japonais! oui on y voit souvent les personnages à table et ça me donne toujours faim...ça a l'air bon ces soupes qu'ils mangent à toute allure... sinon je sais qu'en lisant "La route" de Mc Carthy ils n'ont absolument rien à manger sauf des conserves...à un moment ils découvrent une cachette remplies de bocaux renfermant des fruits, des pêches si je me souviens bien et le jus de ces pêches m'a parut à ce moment là le repas le plus délicieux. Par ailleurs, ce livre ne donne pas trop la pêche! Merci pour tes idées...ça me nourrit ;)

jeanneandmoon a dit…

Dans mon dernier roman "Saltarello", on parle, entre autre, du premier type qui a eu l'idée d'écrire un livre de recettes en France...
Bon, sinon je rejoint la dilettante avec les mangas!
Pour le reste, j'ai une cervelle d'oiseau... pfffffffff